Comment puis-je hiverner mon agapanthe ?

 

Je n’ai pas eu de floraison depuis 2 ans. Le feuillage est très beau. Qu’est-ce que je fais mal ?

Pour faire hiverner votre agapanthe, vous devez d’abord déterminer si elle est à feuilles persistantes ou caduques.

 

Si votre agapanthe garde ses feuilles après l’été, c’est probablement une plante à feuilles persistantes. Si les feuilles dépérissent naturellement, il est à feuilles caduques. Des températures plus fraîches et moins de lumière provoquent le processus de dormance. Le laisser à l’extérieur assez longtemps pour voir s’il entre en dormance est utile.

 

Les agapanthes à feuilles persistantes doivent être conservées dans des conditions fraîches de serre ou de pièce de conservatoire, ce qui signifie un endroit très lumineux avec des températures comprises entre 12 et 15 °. Dans un sous-sol, vous pourriez expérimenter l’utilisation d’ampoules fluorescentes ordinaires près des plantes, en les faisant fonctionner environ 16 heures par jour. Pendant l’hiver, arrosez légèrement.

Les agapanthes à feuilles caduques doivent être gardées plus fraîches, environ 4 à 10°, et laissées au repos pour l’hiver. Ces plantes se portent bien dans un sous-sol non chauffé et frais. Comme elles n’ont pas de feuillage actif, elles n’ont pas besoin de lumière particulière. Le sol doit être maintenu à peine humide, ce qui signifie qu’il ne faut pas le laisser devenir sec comme un os, jusqu’à ce qu’ils reprennent une croissance active au printemps.

Si le vôtre n’a pas produit de fleurs, c’est probablement parce qu’il est jeune. Arrosez régulièrement mais avec parcimonie tout au long de la saison de croissance et nourrissez deux fois par mois avec un engrais à haute teneur en potassium comme l’engrais pour tomates.

Voici quelques autres raisons pour lesquelles un agapanthe ne fleurit pas :

  • Il se peut qu’il n’ait pas eu au moins 6 heures et plus de soleil direct, ou suffisamment de nutrition.
  • Les agapanthes bénéficient d’une alimentation annuelle au printemps et d’un paillage organique à l’automne.
  • Bien qu’elles aiment être en pot pour bien fleurir, elles finiront par fleurir beaucoup moins ou pas du tout. C’est le signal qu’il est temps de diviser au printemps.

Qu’elles soient cultivées en conteneur ou en pleine terre, toutes les agapanthes doivent être divisées tous les quatre ans environ – les types à feuilles caduques en mars, juste avant qu’elles ne commencent à pousser, et les formes à feuilles persistantes immédiatement après la floraison.

 

Les meilleures agapanthes à cultiver dans votre jardin

Surnommées lys africain ou lys du Nil, les agapanthes fonctionnent bien dans les schémas petits et grands. Ici, l’horticulteur Andy McIndoe sélectionne les meilleures agapanthes à cultiver. 

 

Les agapanthes sont originaires d’Afrique australe, mais, comme leurs compatriotes crocosmias, elles se sont répandues dans le monde entier et se sont naturalisées là où le climat leur est favorable.

La distribution des agapanthes a souvent suivi les routes maritimes, à l’origine transportées par des cargos et plantées dans les jardins des marchands et des commerçants. Dans leur environnement d’origine, les agapanthes apprécient le soleil, un sol fertile et des précipitations adéquates.

Vous trouverez ci-dessous quelques notes de culture et des recommandations pour des combinaisons de plantation d’agapanthes, plus l’horticulteur Andy McIndoe qui énumère les meilleures agapanthes à cultiver dans le jardin. Cliquez sur agapanthe pour avoir les meilleurs conseils

Notes de culture

  • Les agapanthes ont besoin de beaucoup d’eau, surtout si elles sont cultivées en pots. Des conditions sèches, surtout plus tard dans l’année, peuvent entraîner une mauvaise floraison la saison suivante.
  • Contrairement à la croyance populaire, les agapanthes sont de gros mangeurs. Une alimentation deux fois par an, au printemps et au milieu de l’été, avec un engrais pour roses, ou une alimentation régulière avec un aliment liquide pour tomates, fournit beaucoup d’azote et de potasse pour une croissance forte et des fleurs abondantes.
  • Si vous plantez en pleine terre, un sol humide et bien drainé est idéal. Un sol pauvre et sec nécessite l’ajout de beaucoup de matière organique et d’engrais à libération lente. En pot, un mélange de terreau à base de limon avec un peu de gravier horticole est idéal. Les agapanthes n’aiment pas être surpotées, mais contrairement à la croyance populaire, elles n’ont pas besoin d’être en pot pour fleurir.
  • Plus important encore, les agapanthes ont besoin de soleil pendant au moins deux tiers de la journée. Un ensoleillement insuffisant se traduit par des tiges fines, une croissance médiocre et l’absence de fleurs.

 

Articles similaires