Rotors de frein à disque percés contre disques fendus

Cat : technologie 

Sans aucun doute, les freins sont le système le plus puissant de votre véhicule. Peu importe la puissance dont vous disposez, elle ne sert à rien si vous ne pouvez pas perdre assez de vitesse pour ne pas emboutir la voiture qui vous précède. Vos freins d’usine offrent une puissance de freinage suffisante pour vos trajets quotidiens ou les arrêts d’urgence occasionnels, mais pour les amateurs de performances, un jeu de rotors percés ou fendus, comme le frein beringer, est le meilleur choix. Quelles sont donc les différences entre les rotors de frein percés et les rotors à fente ? Ici, nous discutons des avantages et des inconvénients de chacun, afin que vous puissiez prendre votre propre décision en toute connaissance de cause.

 

Rotors de frein lisses

 

Un jeu de rotors lisses de qualité supérieure fournit une puissance de freinage plus que suffisante dans des conditions de conduite normales. C’est pourquoi 99,9 % des voitures neuves en sont encore équipées sorties d’usine. Ils offrent la plus grande surface par rapport aux rotors percés ou fendus et sont donc très efficaces pour agir comme un puits de chaleur, ce qui est exactement ce qu’un rotor de frein a été conçu pour faire. Ils ne sont pas non plus aussi enclins à se fissurer en cas d’utilisation extrême que les rotors percés. L’absence de fentes ou de trous de perçage permet aux rotors lisses de conserver une intégrité structurelle maximale, ce qui les rend adaptés à une utilisation modérée sur circuit lorsqu’ils sont associés à des plaquettes de frein performantes et à un liquide de frein à point d’ébullition élevé. Il existe plusieurs variétés disponibles, du remplacement direct aux rotors zingués de haute qualité, pour lutter contre la rouille de surface et conserver leur aspect neuf pendant des kilomètres et des kilomètres.

 

Rotors de frein fendus

 

Les rotors fendus, comme leur nom l’indique, ont des rainures découpées le long de la face du rotor où la plaquette entre en contact. En effet, lors d’un freinage intensif répété, alors que la température de votre système de freinage augmente, une couche de gaz et de poussière se forme entre la plaquette et le rotor à cause du transfert de matière provoqué par la friction. Les fentes du rotor permettent aux gaz accumulés de s’échapper. Cela permet à une plus grande partie de la surface de la plaquette de frein d’entrer en contact avec le rotor, ce qui se traduit par une meilleure adhérence de la plaquette et des arrêts plus réguliers. De plus, cette surface de contact accrue se traduit par un coefficient de friction plus élevé, de sorte que vous utilisez moins d’énergie pour ralentir votre véhicule de la même manière. L’aération fournie par les rotors à fentes est l’un des principaux moyens de lutter contre l’évanouissement des freins et de maintenir une puissance de freinage constante, tour après tour. Sachez toutefois que certains rotors dédiés à la  » course  » à fentes emploient en fait un bord tranchant sur les fentes pour entailler un peu la plaquette de frein afin d’obtenir un meilleur mordant, mais cela peut accélérer considérablement l’usure des freins.

 

Rotors de frein percés transversalement

 

Les rotors de frein percés transversalement ont l’air indéniablement cool en jetant un coup d’œil derrière un ensemble de roues flashy, et ils gardent vos freins de la même façon. Au début des courses, les rotors percés étaient un moyen efficace d’évacuer la couche de gaz et de poussière qui s’accumule inévitablement entre les plaquettes de frein en amiante et le rotor lors de freinages répétés et violents. Cependant, au fur et à mesure que la technologie et les matériaux des plaquettes de frein ont progressé, le dégazage est devenu un problème de moins en moins important. De nos jours, bien qu’ils soient toujours aussi beaux et performants, les trous de perçage sont plus pour des raisons esthétiques qu’autre chose. Pour la conduite de performance, les rotors à fente sont devenus le choix préféré, car les rotors à perçage transversal sont plus susceptibles de se fissurer sous l’effet de la tension en cas d’utilisation extrême. Il suffit de regarder les rayons de la roue de n’importe quelle voiture de course moderne pour s’apercevoir qu’il n’y a pas de rotor percé. Dans la rue, cependant, les températures que vos freins rencontrent ne sont jamais aussi élevées que sur les circuits. Ainsi, les propriétés de ventilation des rotors percés offrent les avantages supplémentaires de maintenir les températures basses en conduite normale pour une durée de vie prolongée des plaquettes, ainsi que des performances améliorées par temps de pluie en permettant à l’eau de s’échapper de la surface du rotor, ce qui augmente l’adhérence initiale des plaquettes.

 

Rotors de frein percés et fendus

 

Les rotors percés et fendus offrent l’aspect et la fonctionnalité des rotors percés transversalement et des rotors fendus combinés. Bien qu’ils ne soient toujours pas idéaux pour l’abus qu’ils subiraient sur une piste de course (c’est-à-dire que les trous de perçage sont sujets à la fissuration sous contrainte), l’un des endroits où les rotors percés et fendus brillent est sur les véhicules lourds tractant de lourdes charges. Plus le véhicule est lourd, plus il faut d’énergie pour le ralentir jusqu’à un arrêt sûr et fiable. Les freins convertissent l’énergie cinétique (mouvement) en énergie thermique, et les véhicules plus lourds génèrent invariablement plus de chaleur dans leur système de freinage. Ainsi, un rotor plus froid (percé en croix) combiné à un rotor qui maintient une surface de contact propre entre lui et la plaquette de frein (fendu), lorsqu’il n’est pas poussé au-delà de son seuil thermique, peut apporter un peu plus de sécurité et de durabilité. N’oubliez pas que le but du jeu est de maintenir une puissance de freinage constante à chaque fois que vous appuyez sur les freins. Si vous avez déjà tracté une remorque chargée à bloc dans un col de montagne, vous connaissez la sensation terrifiante de l’évanouissement des freins. Un jeu de rotors percés et fendus peut vous apporter une tranquillité d’esprit supplémentaire en maintenant les températures basses et la face du rotor propre. N’oubliez jamais d’associer vos rotors percés et fendus à un jeu de plaquettes de frein de haute qualité conçu pour votre véhicule ainsi qu’à du liquide de frein frais DOT-3 ou DOT-4 pour obtenir les meilleurs résultats.

 

Choisir le bon rotor de frein

 

Il y a quelques éléments à garder à l’esprit lorsque vous choisissez des rotors de frein percés en croix ou fendus. Pour les véhicules conduits dans la rue, les deux sont aussi performants l’un que l’autre et ne souffrent d’aucun effet secondaire préjudiciable. Il s’agit simplement de déterminer quel style vous préférez. Les rotors à fente ou à perçage transversal ne réduiront toutefois pas la distance d’arrêt initiale de votre véhicule. Leur but est de dissiper la chaleur et les gaz afin de lutter contre l’évanouissement des freins et d’assurer des arrêts réguliers après une utilisation prolongée. Pour réduire considérablement vos distances d’arrêt, il est recommandé d’utiliser un jeu de pneus collants et des plaquettes de frein haute performance. Pour la conduite sur circuit, les rotors à fente sont le choix préféré en raison de leur capacité à évacuer les gaz sans affaiblir leur structure. Pour un style haut de gamme et accrocheur, les rotors percés ou percés et fendus feront certainement tourner les têtes. Pour la conduite quotidienne, l’un ou l’autre des choix ci-dessus fournit une puissance de freinage plus que suffisante.

Articles similaires